ça se passe à l’école

Ecrit par Ken Phinéas Tchiteya en juin 2004, le magazine télé-éducatif  ça se passe à l’école a été diffusé pour la première fois le 24 octobre de la même année sur DRTV international.

Ça se passe à l’école est un programme télévisé qui poursuit 3 grands objectifs :

  1. Susciter des vocations pour le journalisme et les métiers de l’audiovisuel ;
  2. Développer chez l’apprenant l’autonomie de l’esprit, l’éloquence, l’imagination fertile, la créativité et l’esprit critique;
  3. Offrir aux téléspectateurs un programme de télévision consacré exclusivement à l’éducation, qui valorise les communautés éducatives et qui est produit avec la contribution de tous les maillons de la chaîne éducative.

Atelier scolaire au CS Emmanuel de Pointe-Noire

Le programme ça se passe à l’école s’exécute à travers 3 activités :

  • Animation d’ateliers scolaires de production audiovisuelle ;
  • Production d’un magazine télévisé qui sert de canal de diffusion des contenus produits lors des ateliers ;
  • Organisation de compétitions scolaires sous forme de festivals et concours télévisés.

Ça se passe à l’école » aujourd’hui c’est :

  1. Un magazine télévisé composé de 12 rubriques regroupés en trois tranches: « Le tour des écoles »,  « Découverte » et « Parlons Université»
  2. Un festival scolaire de l’audiovisuel: le festival « Mon école à la télé » (Primaire et Collège).
  3. Huit compétitions télévisées inter-scolaires: deux concours d’éloquence (EPG et ICE); trois concours de débat (Oratoral Show, Académie du Verbe et Académie des femmes d’éloquence); trois concours lecture et/ou d’écriture (La boîte à livres de ma classe (primaire); 12 goûts du livre pour… (collège) et Ecole des lecteurs (lycée))
  4. Un projet de santé scolaire et universitaire (Challenge Ecole Propre).
  5. Un projet de journal « L’Etudiant Congolais »
  6. Trois projets digital: EFFORPERSO, LETCO, et MATRICULEXET

INTÉRÊT: La télévision est un bon outil de communication, car elle permet de toucher un large public issu de toutes les couches de la population.  La diffusion régulière de « ça se passe à l’école » favorisera l’appropriation du message par le public.

PUBLIC VISE: « Ça se passe à l’école » vise un très  large public de l’intérieur que de l’extérieur du Congo.

Rendez-vous sur notre webtv pour visionner toutes nos émissions