Congo-Législatives : Les populations de Bacongo 2 adhérent au projet de Jacqueline Babindamana

Reçue par les quartiers 26 et 27 de la 2eme circonscription électorale de Bacongo, à Brazzaville, le 7 juillet 2022, Mme Babindamana dite Mâ Babin, candidate indépendante aux législatives du 10 juillet 2022, a présenté le projet ambitieux Sala tu Sala.

Jacqueline Babindamana s’adressant à l’assistance

L’amélioration des conditions de vie des populations à travers le renforcement du commerce des mamans et la formation des jeunes ont constitué le fond du message à l’endroit des électeurs potentiels venus assister à la rencontre.

A propos des jeunes, elle a commencé à recruter certains d’entre eux qu’elle a déjà placés dans des centres de formation. Elle a aussi demandé aux parents qui ont des jeunes oisifs de les lui a apporter, mais de les laisser choisir le type de formation qu’ils voudront bien faire. Les formations portent sur les petits métiers à savoir la conduite, la coiffure, la conduite, la soudure et bien d’autres.

Jacqueline Babindamana propose de créer une mutuelle d’entraide au profit des commerçants et entend enfoncer le clou, à l’Assemblée nationale, pour que l’argent des partenaires au développement soit mis à la disposition des populations. Car, dit-elle, « c’est votre argent et a vous devez le prendre ».

 » Nous apprécions le projet de Mama ni mama kua que nous avons écouté avec grande satisfaction. Nous sommes sûrs que cela va se réaliser une fois que nous l’aurons élue. Elle nous apporte l’hameçon pour nous apprendre à pêcher afin de nous rendre autonomes financement », a confié Vitantou le Beau du quartier 26.

L’assistance suivant avec une attention soutenue Mme Babindamana

Quant à Audrey Nkounkou du quartier 27, le projet de Mme Babindamana va se réaliser. Une fois élue, nous ne serons pas déçus. Avant qu’elle soit élue, elle a déjà commencé à recruter des jeunes qu’elle a inscrits dans des centres de formation. Nous avons des députés qui n’ont jamais rien fait pour satisfaire aux besoins des populations.

Jean Poaty, l’époux de la candidate, a invité les populations à lui donner la chance d’exécuter ce projet noble qu’elle a pour Bacongo 2. « Et si elle ne le fait pas, nous reviendrons ici, au même endroit et à la même date pour lui demander : Que fais-tu maman Jacqueline ? », a-t-il promis.

Enfin, ils ont quitté l’endroit en donnant des consignes particulières aux présents pour le jour du vote. Le logo c’est une maman qui a un balai, a indiqué un membre de l’équipe qui a dit de bien faire également attention à la photo de la candidate, et de ne pas voter deux fois « sinon vous allez disqualifier  » notre candidate’, a-t-on appris.

Achille Tchikabaka

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s