Pendant ces grandes vacances expérimentez la PÉDAGOGIE ORIENTANTE avec REMEDVAC CHANTIERS VACANCES !

A travers cette activité prévue du 1er août au 17 septembre 2022 , l’équipe-projet « Études et Carrière » au sein de l’unité du Programme Ça se passe à l’école; l’Association Congolaise des Professionnels de l’Orientation Scolaire et Professionnentend tester sur au moins 300 élèves les outils de l’approche orientante de l’école (pédagogie orientante), tels qu’ils sont utilisés au Canada et en Belgique. Mais en quoi cette méthode d’enseignement est-elle différente de la pédagogie traditionnelle ? Qu’est-ce ce qui peut être fait pour qu’elle soit intégrée dans le système éducatif congolais ? Réponse dans les lignes qui suivent..

Clé de voûte du système éducatif du Québec au Canada  depuis plus 1993, importée en Europe par la Province Belge de Hainaut en 2009, puis dans d’autres pays sous diverses appellations comme l’orientation active en France avec le Parcours Avenir (2015),  la Pédagogie Orientante est une méthode d’enseignement axée sur
l’intégration de l’approche orientante dans l’enseignement et qui a l’avantage de donner à chaque apprenant la motivation nécessaire pour étudier: « L’approche orientante gagne à être utilisée dans les classes du primaire et du secondaire. «  lit-on sur la quatrième de couverture de l’ouvrage « L’approche orientante au primaire et secondaire ».

Cliquez sur l’image pour obtenir un exemplaire de ce livre…

Pour quelles raisons? Le même ouvrage répond :  « Elle permet notamment la découverte de soi, l’appropriation de stratégies liées à la réalisation de projets signifiants et concrets ainsi que la connaissance du monde du travail. Elle aide les élèves à donner du sens à leurs apprentissages et maintenir leur motivation scolaire. »

Comment ça marche ?

D’après le Docteur Damien Canzittu et le Professeur Marc Demeuse qui pilotent un groupe de recherche sur la Pédagogie Orientante à l’Université de Mons en Belgique, l’Orientation au 21ème Siècle est indissociable du processus d’apprentissage: « Elle  veut se centrer sur  l’individu et le rendre capable de choisir de façon autonome et réfléchie sa formation et sa profession. » ont-ils écrit dans leur ouvrage « Comment rendre une école réellement orientante ? » ajoutant que cette orientation  voulait également donner à chacun la possibilité de se réorienter, et ce dans une vision de développement tout au long de la vie.

Cliquez sur l’image pour obtenir votre exemplaire du livre.

Sur le plan plus opérationnel, l’article Intégrer l’approche orientante à son enseignement – en détail » publié sur le site web cursus.edu, précise que  l’enseignant qui utilise cette méthode d’enseignement va plus loin « en proposant aux élèves des activités d’exploration professionnelle. ».
 
Ces activités, qu’on appelle l’infusion, ont pour objectif de « développer chez l’élève une meilleure connaissance du marché du travail, de ses réalités, des professions et des  formations pour y accéder » précise le même article, et d’ajouter que « pour que l’approche soit réellement efficace et constructrice, l’infusion doit être intégrée très tôt dans le parcours  scolaire de l’élève, si possible dès l’école maternelle. »

Cliquez sur l’image pour voir deux cas pratiques de l’infusion tels que vécus par les élèves de la Terminale à l’école secondaire Otapi (Canada)

La Belgique se lance… la France balbutie?

Si d’après l’article « Intégrer l’approche orientante à son enseignement – en détail », en France l’approche orientante reste encore du domaine du  discours politique et donc « très théorique pour beaucoup », la Belgique  semble être le premier pays européen a avoir emboîté le pas au Québec avec son Pacte pour un enseignement d’excellence, une réforme étalée sur plus de 10 ans (2017-2019) et qui se veut systémique : « Elle combine gouvernance Scolaire et modernisation de l’enseignement, et instille une remise en question de l’orientation » lit-on dans l’article l’approche orientante en Belgique

Quid du Congo ?

« Alors que l’orientation scolaire et professionnelle est,  d’après la loi scolaire un pilier important du Système Éducatif Congolais, elle reste encore embryonnaire »constate Ken Phinéas, journaliste spécialiste de l’éducation et Coordonnateur du Programme Ça se passe à l’école: « Là où elle se pratique encore, elle l’est souvent selon la vieille approche qui consiste à « Orienter l’élève » en se basant sur ses performances scolaires et certaines de ses aptitudes personnelles. »

Pour lui, point n’est besoin pour les écoles congolaises de continuer avec cette vieille méthode des années 1980 alors que les choses sont entrain d’évoluer.

Ken Phinéas, lors de l’interview…

On fait quoi maintenant?

« C’est l’essence même du projet « Études et Carrières » que nous avons démarré en Novembre 2021 avec des actions de plaidoyer auprès des promoteurs du secteur privé de l’éducation » répond Naomie Merveille Ondongo, Stagiaire-Cheffe de Projet « Études et Carrières »  au sein de l’Unité de Coordination du Programme Ça se passe à l’école : Notre objectif est de les amener à expérimenter, à adopter puis à intégrer la Pédagogie Orientante dans leur projet d’école » dit-elle, et d’ajouter : « l’une des étapes de la mise en œuvre du projet « Études et Carrière » a consisté à faire une recherche documentaire approfondie sur cette méthode d’enseignement. Grâce à cette recherche menée depuis  janvier 2022 nous avons pu réunir différents outils utilisés au Canada, en Belgique, en France et au Cameroun que nous avons transmis à l’Association Congolaise des Professionnels de l’Orientation Scolaire et Professionnelle pour analyse ».

« Cela fait presque 6 mois que j’analyse ces outils et que je m’en sers pour élaborer mes fiches d’intervention » renchérit Désirée DEBAKOULAS, étudiante en Master 1 Psychologie à l’Université Marien Ngouabi et représentante de l’Association Congolaise des Professionnels de l’Orientation Scolaire et Professionnelle (ACPO) au sein de l’équipe-projet « Études et Carrières »: « REMEDVAC CHANTIERS VACANCES,  me permettra de tester ces outils grandeur nature » révèle la future Psychologue: « nous espérons qu’à la prochaine rentrée scolaire, certaines de ces écoles privées pourront expérimenter sur une plus grande échelle cette Pédagogie Orientante. Si l’expérience est concluante nous entendons mettre les conclusions sur la table du Gouvernement qui pourra, le cas échéant, s’en servir pour faire une mise à l’échelle. »

Cliquer sur l’image pour télécharger la fiche technique d’activité REMEDVAC 2022

Le Challenge !

« Ça ne sera pas facile de convaincre les Promoteurs et les Promotrices » avoue Naomie Merveille Ondongo: « La pédagogie orientante est une innovation éducative qui n’est pas encore connue au Congo » reconnait-elle, « mais on ne perds rien à essayer ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s