« A la CAPPED, j’ai eu mon crédit en deux jours et sans caution » dixit une promotrice d’école privée.

« Ah bon ! » réagiront plusieurs promoteurs et promotrices des écoles privées, découragés par les « Kwenda-vutuka » que leur imposent certaines institutions financières au Congo. » Mais comment faire pour obtenir un crédit ? » demanderont-ils?  La réponse à cette question fera l’objet d’une journée d’informations organisée par cette institution financière congolaise à l’intention des promoteurs des écoles privées le 5 juillet à Brazzaville et le 12 juillet à Pointe-Noire.

Afficher de la fête du premier mai, trouvé sur la page Facebook de la CAPPED

L’annonce de cette rencontre a été publiée dans le groupe WhatsApp du Programme Ça se passe à l’école par Parfait Aristide AYINDZA, Vice Président National du COPEPCO (Le Collège des Promoteurs des Écoles Privées du Congo) le jeudi 30 juin 2022.

Cette annonce qui fait suite à la signature d’une convention de partenariat entre les deux organisations, ce même 30 juin,  s’inscrit dans la droite ligne des objectifs de cet  établissement des microfinances créé en 1991 et spécialisée dans le financement des projets de création et de développement des micros, petites et moyenne entreprises: « La CAPPED SA est accessible à toutes les couches sociales et s’inscrit dans le modèle économique de l’Economie Sociale et Solidaire. » lit-on sur le site web officiel de cette institution qui reprend les propos de sa Directrice Générale Gislaine MAMPOUYA MACKIZA, precisant que par ce positionnement la CAPPED répondait à un besoin social en mettant en place des outils appropriés et adaptés qui vont favoriser l’auto-emploi à l’instar de l’éducation financière et de l’aide à la création et au développement des TPME et PME.

Gislaine MAMPOUYA MACKIZA

« Nous sommes l’une des rares institutions financières qui est venu au chevet des promoteurs des écoles privées, en leur octroyant un crédit au sortir de la sombre période de confinement, consécutive à la pandémie à Covid-19. » révèle Gervais Assolo, membre du Conseil d’Administration de la CAPPED, et d’ajouter qu’ en matière d’octroi de crédit aux Écoles Privées,  cette institution financière se distinguait des autres par des offres adaptées: « au nombre de ces offres, il y’a ce crédit remboursable avec taux d’intérêt de 3% et qui permet à l’école de payer les salaires du personnel sans attendre que tous les parents finissent de payer les frais scolaires. » a-t-il souligné.

Échanges des parapheurs entre la DG de la CAPPED et le Président du COPEPCO

Un autre avantage constaté et reconnu par les clients de la CAPPED est la rapidité de la mise à disposition du crédit: « Ce qu’on attend d’une banque c’est que lorsqu’on remplit les conditions on est servis. » confie Annah, une promotrice d’école privée.

Après avoir attendu plusieurs mois, payé une caution de 250.000 FCFA dans une autre institution financière, Annah a du se tourner vers la CAPPED in extremis pour préparer sa rentrée scolaire: « Le même dossier de demande de crédit a été introduit à la CAPPED, sans frais » confirme-t-elle, et d’ajouter « on me l’a accordé en deux jours! »

Mais quels types de crédit cette institution financière octroie-t-elle? Que faire pour en bénéficier ? Les promoteurs/promotrices des écoles privées seront-ils « piégés » par la CAPPED comme, selon le dire de certains, ce fut le cas avec d’autres institutions financières ? Réponse le mardi 5 juillet prochain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s