Ce qui manque à l’école, la coopérative scolaire peut l’apporter!

C’est l’un des 13 projets ou idée de projet que l’Unité de Coordination du Programme Ça se passe à l’école envisage mettre en œuvre, en partenariat avec les écoles à partir de la rentrée scolaire prochaine. Découvrez ce moyen utilisé depuis des lustres par l’école publique en France, mais qui est méconnu de la majorité des gestionnaires d’écoles au Congo.

L’activité est légale et est clairement inscrit dans le Code Général des Impôts Congolais. Parmi les structures exonérées, il y’a les sociétés coopératives scolaires encore appelées mutuelles scolaires.

L’article 107 du CGI, cliquez sur l’image pour télécharger votre exemplaire.

Dans la pratique, ces structures d’appui à l’école n’existent pas vraiment au Congo. Nous avons effectué quelques recherches sur ces structures. Voici un article qui explique leur valeur ajoutée et leur mode de fonctionnement en France.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

En France, les règles de fonctionnement de ces structures et les principaux objectifs des activités qu’elles mènent sont fixés par une circulaire datant de 2008 et que vous pouvez télécharger en cliquant sur l’image ci-dessous.

Désirez-vous créer une coopérative scolaire pour vos élèves ? Inspirez-vous des directives de cette circulaire. Cliquez sur l’image pour télécharger.

Avec tous les défis que l’école congolaise doit relever, les Sociétés Coopératives scolaires ne seraient-elles pas la solution miracle ? Il appartient aux managers des établissements scolaires et aux membres des communautés éducatives d’y réfléchir sérieusement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s