Entreprendre… Au Congo ?

C’est sous ce titre que l’Institut Management de Brazzaville a publié les actes de la première édition des « 3 Journées de l’entrepreneuriat » organisées du 25 au 27 février 2021. A la veille de la deuxième édition de ces journées qui se tiendra du 24 au 26 février 2022, Sylvain YANGANGBWA SYOGE, le Directeur Général de cet Établissement Privé d’enseignement supérieur nous a accordé une petite interview à ce sujet. Il répond aux questions de Prince Lesseul.

Prince Lesseul : Quel est l’intérêt pour l’IMB d’organiser cette activité ?

Sylvain YANGANGBWA SYOGE : L’organisation des « 3 journées de l’entrepreneuriat » s’inscrit dans le cadre d’une campagne active de vulgarisation, de sensibilisation, d’explication et de proposition d’idées menée par l’IMB a l’intention de sa communauté estudiantine ainsi qu’à celle des compatriotes congolais. L’objectif étant de voir un grand nombre de personnes décider de se lancer dans une aventure de l’entrepreneuriat.

Sylvain YANGANGBWA SYOGE

Prince Lesseul : Quel est à ce jour les acquis de la première édition ?


Sylvain YANGANGBWA SYOGE : Mis à part la publication du recueil « Entreprendre… Au Congo » qui contient les actes de la 1ere Édition, nous avons noté un impact positif sur notre cible. Aujourd’hui, de nombreux etudiants de l’IMB se sont lancés dans des activités génératrices des revenus. Activités qu’ils exercent à IMB ou à leur domicile et qui leur permettent de s’assurer une certaine autonomie financière tout en augmentant leur expérience dans l’entrepreneuriat.

Une vue des. communications lors de la première édition.

Prince Lesseul : Comment la deuxième édition va-t-elle bâtir sur ces acquis de la première édition ? Pour quel résultat à la fin?

Sylvain YANGANGBWA SYOGE : Nous avons choisi de placer cette deuxième Édition sous le thème: « Moi, je ne cherche pas d’emploi, je cree mon emploi ». C’est un thème qui s’inscrit dans la continuité de la première édition et qui bâtit sur ses acquis. Aujourd’hui, dans leur majorité, les étudiants de l’IMB ont pris conscience qu’ils ont des graines en eux et qu’ils peuvent les rendre fructueux. Si avec la première édition nous avons pu préparer le sol et semé la graine; avec la deuxième édition nous allons y jeter l’engrais. Nous allons continuer à sarcler, à arroser ces graines par la sensibilisation, la vulgarisation et l’explication sur la mise en oeuvre du concept entrepreneuriat à l’IMB.

Notre objectif est de pousser un maximum d’étudiants à créer des entreprises TPE, ou PE dans tous les secteurs de notre economie à court terme ou moyen terme. Nous avons la conviction que si l’engrais que nous jetons frappe les graines qui sont déjà en eux, celles-ci donneront naissance a des entreprises, quelle qu’en soient la forme: Entreprise commerciale (Société) ou sociale (ONG)

Une vue des participants à la première édition.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s