PRÉVENTION DU GÉNOCIDE: APRES L’UNIC, L’AMBASSADE DU RWANDA A BRAZZAVILLE APPORTE SON SOUTIEN AU CONCOURS D’ELOQUENCE

Monsieur Casimir Nteziryimana répondant aux questions des candidats.

« Seul pays d’Afrique à avoir vécu un génocide, le Rwanda a sans doute un rôle de premier ordre à jouer dans la prévention du Génocide en Afrique. » C’est par ces mots que le
promoteur du Concours EPG 2019, Monsieur Ken Phinéas Tchiteya, dans une communication adressée aux 24 candidats, a expliqué les raisons qui l’ont conduites à solliciter l’appui de l’Ambassade du Rwanda à Brazzaville. C’était le samedi 2 février 2019, lors de la deuxième session de formation des candidats qui s’est tenue au Siège de la Fondation Calissa Ikama, en présence de Monsieur Prosper Mihindou Ngoma, responsable du Centre d’Information des Nations Unies et de Monsieur Casimir Nteziryimana, Conseiller de l’Ambassadeur du Rwanda à Brazzaville.

Une vue des participants à la session de formation (première rangée: extrême droite Prosper Mihindou Ngoma, le responsable de l’UNIC)

La session du 2 février était essentiellement consacrée à la projection du film documentaire « Tuez-les, tuez-les tous » produit par la télévision française France 3 et qui relate l’histoire du génocide des tutsis.

Juste après la projection du film, Messieurs Mihindou-Ngoma et Nteziryimana ont répondu aux questions des candidats.

Catégories