Si rien n’est fait MTN, AZUR ET AIRTEL risquent de fermer!

Téléphonie mobile congo1

Imaginez un peu qu’un matin de lundi, en allumant votre téléphone vous constatez qu’aucun réseau de téléphonie mobile n’est disponible. Vous demandez à votre voisin, pareil ! C’est le blackout total ! Quelques instants après,  vous apprenez la mauvaise nouvelle : « toutes les sociétés de téléphonie mobile ont cessé d’être opérationnelles ! »

Ce scénario catastrophe, digne d’un film  hollywoodien est inimaginable pour les consommateurs congolais mais pas impossible. L’évidence est là : « Dans un proche avenir, si rien n’est fait, les sociétés de téléphonie mobiles risquent toutes de mettre la clé à la porte ! », dixit une source sûre qui a requis l’anonymat.

Téléphones
Crédit photo: https://regionale.info/telephonie-mobile-cote-divoire-a-plus-30-millions-dabonnes/

Le cri d’alerte vient de l’Agence de Régulation des Postes et Communications Electroniques, le voyant du secteur de la téléphonie mobile est au rouge, la faillite se profile à l’horizon !

Que s’est-il passé vous demandez-vous peut-être ? « Si rien n’est fait » dixit l’ARPCE, mais qu’est-ce qui devrait-être fait ? L’ARPCE préconise plusieurs approches de solution. Au nombre de ces solutions, il y’aurait (nous disons il y’aurait parce que l’information n’est pas encore vérifiée) « l’augmentation des tarifs de la communication ! ». Lets wait and see!  

3-smartphones (1)
Crédit photo: https://fongwama.com/2016/10/26/niochi-activer-forfaits-de-reseaux-click/

En savoir plus:

  1.  Téléphonie mobile : la baisse des revenus inquiète   (Publié sur adiac-congo.com)
  2.  Congo: L’Arpce a défini les tarifs planchers data et voix pour MTN et Airtel jusqu’en 2019  (publié sur agenceecofin.com )
  3. Congo – Crise économique : le secteur de la téléphonie mobile contre vents et marées (publié sur fr.africanews.com)

Catégories